Dashboard
Actueel weer
Zondag 30 september
33°
Zonnig
Weersvoorspelling
Do 1 okt 33°regenachtig
Za 2 okt 33°regenachtig
Zo 3 okt 33°regenachtig
Actuele waterstand
Zondag 30 september
657cm
Hoog
WeersvoorspellingPeak flow level (cm)
Minimum 660
Mean 663
Maximum 666
Table of contents
Introduction à l’observatoire

Introduction à l’observatoire

L'Observatoire du bassin Niger Supérieur et du Delta Intérieur du Niger est un système d'information en ligne qui permet d'accéder aux données et informations disponibles sur la gestion intégrée des ressources en eau et les thèmes tels que les changements climatiques et les précipitations, la gestion de l'eau, l'environnement et les ressources naturelles. L'Observatoire vise à contribuer à des décisions plus éclairées sur la gestion du Niger Supérieur et du Delta Intérieur du Niger.

Pourquoi un observatoire?
L'eau est essentielle à la vie. Ceci s'applique en particulier aux communautés vivant dans les zones du Sahélienne et Soudanienne en Afrique de l'Ouest, où les ressources en eau sont rares. L'eau est le principal moteur du développement socio-économique, de la production de ressources naturelles (nourriture) et vitale pour les écosystèmes et la biodiversité. Dans le bassin Niger Supérieur du et le Delta Intérieur du Niger, ces fonctions dépendent de la gestion des ressources en eau disponibles. Pour équilibrer le développement socio-économique et la gestion des ressources en eau ainsi que la durabilité des écosystèmes vitaux, un processus de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) est promu au Mali et en Guinée.

Avec la grande variation des précipitations, la disponibilité des ressources en eau dans le bassin du Niger Supérieur varie selon les années et entre les années. Cela nécessite une gestion précise des ressources en eau basée sur des données pertinentes. Le suivi à long terme des précipitations, du débit des cours d'eau et de la production des ressources naturelles est fondamental pour la GIRE. L'Observatoire rassemble ces informations pertinentes collectées au Mali et en Guinée.

Objectifs
L'objectif à long terme de l'Observatoire est de permettre aux gouvernements, institutions décentralisées, ONG et communautés locales de prendre des décisions plus éclairées sur la gestion du Niger Supérieur et du Delta Intérieur du Niger grâce à l'accès aux connaissances et aux données sur la gestion de l'eau, de l’environnement et les ressources naturelles. Les objectifs globaux de cet Observatoire sont:

  • Fournir un outil d'information et de communication actualisé sur la GIRE dans le bassin du Niger Supérieur et dans le Delta Intérieur du Niger;
  • Réunir des données et des informations pertinentes sur la GIRE dans le bassin du Niger Supérieur et le Delta Intérieur du Niger;
  • Permettre aux administrations techniques, aux décideurs politiques, à la société civile et aux parties prenantes locales de surveiller le statut des deux sous-bassins et la mise en œuvre de politiques pour le développement stratégique et durable des deux sous-bassins;
  • Mobiliser les connaissances et les données permettant le suivi systématique des indicateurs écologiques et socio-économiques.

Contexte et justification
L'Observatoire est l'un des projets du «Projet d'Appui à la Sécurisation des Moyens d'Existence et de Biodiversité dans le climat changeant», initié par Wetlands International Mali et financé par l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali, dénommé «BAM-GIRE» (2016-2019). Le projet vise à assurer «un bassin vivant du fleuve Niger dans lequel les moyens de subsistance et la biodiversité sont protégés dans un environnement en mutation». Son objectif spécifique est que "les actions du Gouvernement, des institutions décentralisées et des communautés locales maintiennent le régime des inondations et les ressources naturelles du Haut Niger et du Delta Intérieur du Niger pour que les moyens d’existence, la biodiversité et l'économie puissent s'adapter à un environnement changeant".

La mise en place d'un Observatoire du Niger Supérieur et du Delta Intérieur du Niger renforcera la capacité de suivi des institutions concernées, hiérarchisera et coordonnera la collecte des données et créera une plateforme unique en ligne pour informer les décideurs aux niveaux régional, national et local. L'Observatoire sera également un instrument permettant aux administrations techniques, aux décideurs, à la société civile et aux acteurs locaux de suivre la mise en œuvre des politiques de développement stratégique et durable des deux sous-bassins.